2 réflexions au sujet de « Forme 1 1           »

  1. « Toujours la même hargne pour démasquer les apparences, toujours à couper les poils de cul en quatre. »
    Cesare Battisti, Les habits d’ombre.

  2. « Si le prolétariat avait toujours cette fière allure du marxiste-léniniste décidé, à gros bras d’acier, sans doute bien membré – bien qu’on ne dessine pas ses couilles sur les dessins –, c’était un peu tristounet que de faire la révolution. »
    Thierry Voeltzel, Vingt ans et après.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *