Une réflexion sur « Yes, but who is the Man? »

  1. Objet évolutif et communiquant

    Mais quelle nouille, il s’est encore fait souffler dans les bronches ! Ha ! Ha ! Faut remplacer XX par prolétariat et XY par… Hein, ben alors ? Dites-moi, les Yes Men anti béni-oui-oui, est-ce à la croisée de nos chemins que Prodicos de Céos a dit Le redoublement de la passion c’est l’amour, le redoublement de l’amour c’est la folie ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *